Le rôle du formateur ARES se décompose en trois parties : la formation, la participation à la vie de la structure du fait de sa place dans l’équipe nationale et l’engagement qu’entraîne le poste de formateur !

 

I – LA FORMATION À L’ARES

 

C’est le point le plus logique et visible du rôle de formateur.

Être formateur ARES c’est donc dans un premier temps : FORMER ! Former aux événements nationaux mais également lors de formations à domicile demandées par les différentes associations.

 

II – UN MEMBRE DE L’ÉQUIPE NATIONALE

 

Être formateur c’est faire parti de l’équipe nationale. Cette équipe est composée du bureau national de l’ARES et des formateurs !

 

Être de l’équipe nationale c’est donc également participer à la politique de formation de la structure, être force de proposition au final de toucher tout ce qui touche de près ou de loins à la formation.

Être de l’équipe nationale c’est également participer à l’organisation des événements ARES et permettre aux événements de se dérouler dans les meilleurs conditions ! Mais c’est également un relai entre le réseau et le bureau national lors des événements et en dehors !

 

III – UN RÉEL ENGAGEMENT SOURCE D’APPRENTISSAGES PERSONNELS 

 

Être de l’équipe national c’est donc être l’image visible de l’ARES, mais c’est également un engagement qui peut être adapté selon les besoins.

 

Faire partie de l’équipe nationale, c’est participer à la vie de l’ARES que se soit nationalement ou directement sur le terrain au local, de participer directement à l’éducation populaire ou formation par les paires qui permet réellement à des personnes d’apprendre, de découvrir, de grandir par la formation et donc être acteur de la vie des universités actuelles et de demain !